Solar Impulse 2, premier tour du monde en avion solaire

Le 26 juillet 2016 sonnait la fin d’un extraordinaire périple réalisé par les pilotes Bertrand Piccard et André Borshberg, à bord de l’avion solaire Solar Impulse 2 (SI2). Retour sur cet exploit unique au monde…

Abu Dhabi, point d’orgue du voyage, André Borschberg, pilote suisse, entamait le 9 mars 2015 à Abu Dhabi la première étape du tour du monde solaire, réalisé avec son collègue et fondateur du projet Bertrand Piccard.solar-impulse-sunset
Initialement prévu en 5 mois, il aura fallu 17 étapes et près d’un an et demi d’attente pour que les deux pilotes arrivent à bout de leur voyage, un problème survenu au niveau des batteries ayant immobilisé l’avion pendant 8 mois à Hawaï.

map-si2

Au total, Solar Impulse 2 aura parcouru plus de 40 000 km sur environ 25 jours de vol, et ce uniquement grâce à l’énergie solaire.

L’énergie solaire à l’honneur. L’avion solaire Solar Impulse 2 fonctionne entièrement grâce à l’énergie solaire photovoltaïque, récoltée grâce à plus de 17.000 cellules photovoltaïques réparties sur les ailes, stockée grâce à 4 batteries et utilisée par 4 moteurs.
Grâce à cette technologique, SI2 a ainsi pu voler à une vitesse moyenne de 80 km/h et à une altitude maximale de 8500 mètres, et atteindre un record de 5 jours et 5 nuits de vol consécutifs sans carburant.

fiche-technique-solar-impulse

Pour son premier tour du monde, Solar Impulse 2 a consommé près de 12 000 kWh en électricité photovoltaïque.

Le futur en action, un message fort porté par l’utilisation des EnR. Cette belle et innovante aventure a débuté il y a 17 ans avec les premières réflexions et travaux de Bertrand Piccard, et c’est en 2010 qu’a lieu le premier vol d’essai (87 minutes) réalisé avec un premier prototype prédécesseur de SI2. S’en suivent plusieurs vols longue distance dont une traversée des Etats Unis d’est en ouest en 2013 (Across America). Le défi de Solar Impulse s’inscrit dans une démarche à la fois scientifique et technologique, qui apporte une vision d’avenir sur les utilisations possibles des énergies propres et renouvelables.

« Plus qu’un exploit dans l’histoire de l’aviation, c’est un exploit dans l’histoire des énergies renouvelables ! L’avenir est propre ! »  s’est exclamé Bertrand Piccard à sa sortie de l’avion.

avion-rougePour en savoir plus sur Solaire Impulse et suivre les projets à venir, consultez le site internet www.solarimpulse.com. Crédit photo : (c) Solar Impulse