Réalisez des économies d’énergie

Diminuer les dépenses liées au chauffage et au ballon d’eau chaude

Le chauffage et l’eau chaude représentent à eux deux près de 75 % des dépenses d’énergie d’un foyer français. Réduire la consommation d’électricité liée à leur fonctionnement est donc un enjeu crucial pour diminuer votre facture.

Il existe de nombreux moyens efficaces pour réduire votre facture de chauffage : renforcer l’isolation thermique de votre domicile, régler la température à une valeur adéquate, entretenir correctement vos équipements…

De la même manière, des gestes simples permettent de réduire le coût de votre facture dû au chauffe-eau de façon significative. Privilégier les douches aux bains, régler la température du ballon d’eau chaude entre 55 et 60 °C ou encore installer de petits équipements visant à réduire sa consommation d’eau diminuent ainsi la facture de façon substantielle. Par exemple, fixer un mousseur hydro économe sur la sortie d’eau du robinet permet de réduire la consommation d’eau.

Adopter les bons comportements en cuisine

La cuisson représente en moyenne 7 % des dépenses d’énergie des ménages. Pourtant, plusieurs astuces permettent de réduire sans effort votre consommation d’énergie en cuisine. Penser à couvrir vos casseroles et à utiliser des plaques de cuisson appropriées selon la taille des ustensiles vous permettra par exemple une économie non négligeable.

Il est également important d’adapter vos ustensiles à vos habitudes de cuisson :

  • Pour faire bouillir de l’eau, privilégiez la bouilloire, peu vorace en énergie.
  • Pour réchauffer vos plats, le four à micro-ondes consommera moins qu’un four classique.
  • Pour cuire vos légumes, la cocotte minute sera jusqu’à 60 % plus économe que les casseroles.

De même, si vous avez souvent recours à vos plaques de cuisson sur de courtes durées, optez plutôt pour la cuisson par induction. Les plaques à induction chauffant beaucoup plus vite, elles offrent une économie de courant d’environ 30 % par rapport aux surfaces vitrocéramiques et 50 % par rapport aux plaques classiques.

Si vous êtes plutôt un adepte de la cuisson au four, préférez un four à chaleur tournante permettant de cuire plusieurs plats en même temps. Un four combiné (four + micro-ondes) réduira par ailleurs votre consommation d’électricité de 66 à 75 %.

Enfin, une plaque ou un four continuant de chauffer après avoir été éteints, exploitez cette chaleur lors des cuissons longues en les éteignant quelques minutes avant la fin de cuisson.

Conso par poste

Consommation d’électricité d’un ménage Français hors chauffage, eau chaude et cuisson (Source : Centre EDF R&D).

Recourir aux bons gestes au quotidien

Totalisant entre 17 et 20 % des dépenses d’énergie d’un foyer moyen, l’électricité spécifique, c’est-à-dire l’électricité utilisée pour des services ne fonctionnant qu’avec cette énergie, est le deuxième poste de consommation des foyers après le chauffage. Considérant l’augmentation du prix de l’électricité, sa part en constante croissance fait de la réduction des dépenses lui étant allouées un enjeu financier essentiel.

Comparer les options tarifaires et les offres des fournisseurs

Depuis l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence, des fournisseurs alternatifs proposent des offres de marché à des prix souvent plus intéressants que les tarifs réglementés de l’opérateur historique EDF.

Les fournisseurs proposent également diverses options tarifaires. Souscrire une option « heures creuses – heures pleines » vous permettra par exemple de faire d’importantes économies si vous faites fonctionner le maximum de vos appareils électriques pendant les heures creuses, où le prix du kWh d’électricité HT est réduit. Certaines machines (lave-linge, lave-vaisselle…) sont par ailleurs équipées d’un départ différé qui permet de profiter facilement de cet avantage.