Aides financières : Quels changements en 2020 ? quelle sont les nouveautés ?

Objectif du gouvernement : Des aides à la rénovation énergétique plus simples, plus justes et plus efficaces.

Voici un petit résumé:

  • CITE (Crédit d’impôt pour la Transition Écologique)

Il sera transformé en prime versée directement aux ménages dès le 1er janvier 2020 pour les foyers aux revenus modestes et très modestes puis en 2021 pour les autres. Ceux-ci n’auront plus besoin d’avancer le montant des travaux couvert par l’aide. Cependant, les foyers aux revenus les plus hauts seront exclus de ce dispositif  (revenu supérieur au décile 8 : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/Aides%20a%20la%20renovation%20energetique%20des%20logements_seuils%20de%20plafonds%20de%20ressources%202020.pdf )

Lire l’article de Ouest France du 11/09/2019

  • PRIMES ÉNERGIE (CEE et Coup de Pouce)

Les primes énergies, versées par les « obligés » (fournisseurs d’énergie, grandes surfaces, …), seront toujours mobilisables en 2020. Les coups de pouces chauffage et isolation (combles et sous-sol) sont encore valables jusqu’au 31/12/2020, ils permettent de récupérer une prime « bonifiée » sur certains types de travaux.

  • les aides de l’ANAH

Les aides de l’Agence NAtionale de l’Habitat évoluent, en lien avec la transformation du crédit d’impôt en prime. En effet, les ménages éligibles (revenus modestes et très modestes) aux aides de l’ANAH pourront recevoir une prime « unifiée » qui intégrera également le crédit d’impôt. Pour rappel, l’ANAH porte le dispositif d’aide « Habiter Mieux sérénité » qui permet de financer jusqu’à 50% du montant HT des travaux de rénovation énergétique. Attention, si les aides ANAH sont cumulables avec l’ECO PTZ elles ne le sont pas avec un PTZ « accession » ou « travaux ». https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/etre-mieux-chauffe-avec-habiter-mieux/

  • ACTION LOGEMENT

Action logement propose également des aides à la rénovation énergétique des logements : au moins une personne du foyer doit être salariée d’une entreprise du secteur privé et le ménage doit faire partie des foyers modestes ou très modestes. Cette aide vient compléter les aides de l’ANAH. Action Logement propose également des prêts complémentaires à taux préférentiel.  https://www.actionlogement.fr/aide-renovation-energetique

  • ECO PTZ

L’éco prêt à taux zéro, à ne pas confondre avec les prêts à taux zéro « classiques » est toujours en vigueur et peut permettre aux particuliers (sous certaines conditions) d’obtenir un prêt pouvant aller jusqu’à 35 000€ pour leurs travaux de rénovation énergétique.

 

Ne l’oublions pas : les travaux de rénovation énergétique profitent d’une TVA à taux réduit, 5% dans la plupart des cas.

Toutes les informations : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/aides-renovation-energetique-des-logements-nouvelle-aide-plus-simple-plus-juste-et-plus-efficace